La passerelle d’Holzarte au Pays Basque

Vous vous demandez peut-être comment nous avons pu atterrir ici, au Pays Basque, en Haute-Soule ?

Depuis trois ans maintenant, nous filons au Pays Basque chaque mois de juin. Simple fruit du hasard la première année, nous aimons vraiment beaucoup ce coin de France et d’Espagne que nous commençons à connaitre. Et chaque année, nous attendons avec impatience d’y retourner pour notre plus grand plaisir.

Nous logeons toujours sur la côte, à Hendaye, mais je crois que nous préférons nous enfoncer dans les montagnes à la découverte de gorges avec un petit air d’Amazonie aux latitudes tempérées comme à Kakuetta ou encore nous perdre dans une forêt au Land Art enchanteur comme à Oma.

La Soule est identifiée comme la province la plus sauvage et discrète du Pays Basque. Les sites naturels offrent de beaux reliefs plus abrupts avec des canyons et des gorges comme à Holzarte ou Kakuetta. En visite chez des amis à Mauléon-Licharre, nous en avons profité pour faire cette balade !

passerelle d'Holzarte

randonnee passerelle d'Holzarte

Une fois sur le parking, nous trouvons facilement l’entrée du chemin de randonnée. La balade début tranquillement par un sentier longeant une rivière.

Rapidement, la pente devient plus raide avec une montée en étage, assez difficile et glissante sur des pierres humides : il y a une corde pour nous aider. Il est obligatoire d’avoir de bonnes chaussures pour grimper.

randonnee passerelle Holzarte
randonnee passerelle Holzarte

Une fois la première montée effectuée, nous avons pris un peu de hauteur et le paysage est superbe. Les nuages s’écrasent sur les sommets et le ciel est bas. Nous commençons à distinguer les gorges et leur ampleur. C’est beau. Ici, l’âme basque nous révèle qu’elle plonge ses racines au cœur d’un cadre grandiose. A l’arrivée sur le col d’Ardakhotxia, une vue imprenable s’offre sur le pic d’Orhy.

randonnee passerelle Holzarte

randonnee passerelle Holzarte

Nous croisons un groupe de retraités qui descend péniblement. Un monsieur est surpris de nous voir avec notre fille de 4 ans. « Mais vous en avez un sur le dos en plus ?  » lâche-t-il en tentant de reprendre son inspiration et en découvrant mon fils dans le porte-bébé. Il nous motive rapidement en évoquant que nous avons fait le plus dur et qu’il reste une quinzaine de minutes de pente.

randonnee passerelle Holzarte

L’air est humide et frais : parfait pour la promenade.

Nous percevons enfin la passerelle au loin. Elle est effectivement impressionnante.

randonnee passerelle Holzarte

Un peu d’histoire

Les gorges ont été creusées il y a 80 millions d’années par la rivière Olhadoko erreka.

Deux ouvriers italiens d’une scierie de Tardets, Lombardi et Morello, édifièrent la passerelle d’Holzarte en 1925 afin d’exploiter la forêt du même nom. Ils ont utilisé une technique novatrice de débardage des forêts à l’aide de câbles d’acier.

D’une hauteur d’environ 180 mètres, la passerelle est située sur la commune de Larrau, la passerelle d’Holzarte surplombe les gorges d’Olhadubi. C’est l’un des sites naturels les plus spectaculaires et les plus fréquentés des Pyrénées occidentales.

Une fois au pied de l’édifice, il est encore plus impressionnant. Ce pont de singe mouvant est bien amarré mais bouge un peu quand même. Mon homme a le vertige et effectue l’aller-retour sans grand plaisir (concentré, le regard au loin, vous voyez le topo ?).  Pour ma part, j’ai éprouvé de belles émotions au dessus du canyon.

passerelle dHolzarte

randonnee passerelle Holzarte

Après un petit en-cas, nous redescendons tranquillement dans ce superbe paysage de montagnes brumeuses.

randonnee passerelle Holzarte

Il est également possible de faire le tour des gorges (compter 4h de marche).

Quelques informations

  • Accès gratuit
  • Pour tout public mais avec de bonnes chaussures
  • Départ : à partir de l’Auberge de Logibar (2 km avant le village)
  • passerelle d’Holzarte se situe sur la commun de Port de Larrau
  • 1h15 au maximum pour atteindre la passerelle
  • Dénivelé : 150 mètres
  • Lien vers le topo ici

J’ai eu du fil à retordre avec le thème « Ponts » proposé par Malicyel. Je suis contente d’avoir partagé avec vous la petite randonnée que nous avons effectué pour atteindre l’un des plus beaux ponts que j’ai pu voir dans ma vie.

♥ ♥ ♥

Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog « Le coin des voyageurs » et « le blog du mois » à savoir celui de Malicyel Un pied dans les nuages qui a choisi le thème : «Ponts». 

♣ CONCOURS ♣

A gagner grâce à notre partenaire GéoGuide : « Les plus beaux week-end plein Sud » !

Pour participer au tirage au sort, laissez un commentaire ci-dessous et un autre sur la page facebook du Rendez-Vous #EnFranceAussi en citant mon blog « Des voyages & du glaz ».

Pour votre Pinterest

passerelle dHolzarte #randonnee #holzarte #paysbasque #pyreneesatlantiques #pont

Tags from the story
, ,
Written By
More from Lili

2020, une année de lectures

Pour clore cette année 2020, j’ai envie d’effectuer une rétrospective de mes...
Read More

20 Comments

  • Je ne connaissais pas cette randonnée. Merci de me l’avoir fait découvrir, j’irai découvrir cette magnifique passerelle dès que l’occasion se présentera.

  • vraiment impressionnant !! Bizarrement, je n’ai jamais entendu parler de cette passerelle, c’est peut-être parce que 180 mètres de haut, c’est trop pour le petit cœur de mon basque de mari ^^

  • belle tradition
    je ne connais pas encore le coin mais je ne désespère pas
    j ai le vertige dc je pense que ça sera un peu dur pr moi pdt 1 partie du trajet

  • Voilà là un pont que je connais bien, dans un site grandiose et que j’adore. J’ai eu la chance de le voir à plusieurs reprises : à l’occasion du tour des Gorges, et pour la rando de la magnifique cascade de la Pista. Moi c’est un peu comme ton homme : je regarde loin devant et je ne m’arrête pas, car j’ai le vertige… Mais je passe quand même hein 😉 Par contre je n’ai jamais eu l’occasion de voir ce paysage ainsi dans la brume et je trouve que ça donne une certaine magie indéfinissable au lieu. C’est absolument superbe ! Merci pour ce magnifique partage qui me rappelle de supers souvenirs !
    P.S. : Au fait, savais-tu que cette passerelle avait été cassée en 2010 suite à la tempête Xynthia ? Elle a été refaite ensuite mais pendant un moment il n’y avait plus rien il me semble…

  • J’adore le Pays Basque de ce que j’ai pu en voir jusqu’à maintenant. Je sais qu’il y a tant d’autres coins à voir là bas et cette passerelle dans les terres m’a convaincue d’y retourner. Tu as raison, comme un air d’Amazonie, c’est super beau.

  • J’avoue être en admiration devant votre exploit d’avoir traversé cette passerelle impressionnante ! C’est vrai qu’il ne faut pas avoir le vertige, ce n’est pas pour moi ! Merci, à bientôt.

    • Oui je suis d’accord pourtant je suis au regret de ne pas être meilleur en photographie pour capter cette ambiance encore mieux ! Merci de ton commentaire

  • Comme ça doit être kiffant de traverser cette passerelle. Et cet environnement est juste magnifique.
    Belle découverte pour moi qui ne connais pas du tout le Pays Basque. Je comprends votre coup de cœur.
    Et bravo pour la grimpette avec les enfants.
    Bise à toi Lili.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.