Sur les pas du Père Jaouen, le curé des mers

L’été dernier, j’ai eu le bonheur de vivre le départ d’une des étapes du Tour du Finistère à la voile à bord d’un bateau à l’Aber Wrac’h. Cette escapade dans le nord Finistère a aussi été l’occasion de faire une belle rencontre.

Il est impossible de passer à l’Aber Wrac’h sans marcher sur les pas du feu Père Jaouen, figure locale incontournable.

Travaillant pourtant dans le social depuis 15 ans et majoritairement dans le Grand Ouest et en Bretagne, je n’avais jamais entendu parler de ce monsieur. Je m’interroge en écrivant ces mots mais le constat est bien réel. Comment se fait-il que personne n’ait jamais fait référence à cet homme dans mon entourage professionnel ? J’en ai discuté avec ma mère qui voyait très bien qui il était et quel était le fruit de son engagement.

Néanmoins, il est une figure emblématique de la réinsertion et du monde de la mer.

C’est son neveu, Yves Loiselet, dit Zycton, qui nous a dépeint le portrait de son oncle. Cet homme, d’une cinquantaine d’années, est arrivé pieds nus sur le port, pour nous rejoindre en fin d’après-midi, accompagné de sa femme.

Mort il y a à peine 18 mois à l’âge de 95 ans, l’homme d’église a connu bien des époques.

« Démerdez-vous pour être heureux » 

Né en 1920 à Ouessant, il entre au collège Bon-Secours de Brest, tenu par l’ordre des jésuites, dans lequel il passa sa vie religieuse. C’est le chemin des prisons qu’il a ensuite pris en tant qu’aumônier de la prison de Fresnes.

Le Pere Jaouen cure des mers #PereJaouen #BelEspoir #AberWrach #Finistere
Le Pere Jaouen cure des mers #PereJaouen #BelEspoir #AberWrach #Finistere

Sensible au côté contre-productif de la prison, il crée, en 1951, l’AJD (Aumônerie des jeunes délinquants) qui deviendra, quinze ans plus tard, l’Association des amis du jeudi-dimanche.

L’objectif premier ? Aider les jeunes délinquants.

L’AJD achète un terrain à l’Aber-Wrac’h et organise les premières sorties en mer. En effet, le père Jaouen est un homme de la mer. Au fil des ans et grâce aux dons, Michel Jaouen constitue une véritable flottille dont le célèbre Bel Espoir, un trois-mâts actuellement en chantier.

Le Pere Jaouen cure des mers #PereJaouen #BelEspoir #AberWrach #Finistere
Yves Loiselet, dit Zycton, neveu du Père Jaouen, nous a accueilli sur le chantier naval

Embarquer des jeunes toxicomanes pour traverser l’Atlantique et découvrir les métiers de la mer à bord de ses voiliers, au sein d’équipages habilement composés devient le cœur du projet de l’association.

Pour cela, un chantier naval se créé sur le site.
Certains surnommaient le père Jaouen le Phare, en lien avec sa capacité métaphorique à éclairer dans la nuit ceux qui pouvaient en avoir besoin.

Un chantier naval niché au fond d’un Aber

Ici, c’est le chantier naval créé par le Père Jaouen. C’est la première fois que je mettais les pieds sur un chantier du genre et c’était passionnant. Le bâtiment principal a une architecture étonnante. Le Bel Espoir attend sagement son heure de départ pour une prochaine croisière.

Le Pere Jaouen cure des mers #PereJaouen #BelEspoir #AberWrach #Finistere

Le Pere Jaouen cure des mers #PereJaouen #BelEspoir #AberWrach #Finistere

Le centre de formation des Ateliers de l’Enfer à l’Aber-Wrac’h accueille en moyenne 35 stagiaires par an, encadrés par 8 enseignants dans divers ateliers : voilerie, menuiserie, charpente mécanique, …

Il se situe dans un aber (Les abers sont de longues et étroites brèches dans les terres que la mer vient découvrir ou recouvrir au fil des marées. On parle aussi des fjords bretons mais en beaucoup moins profonds !).

Le Pere Jaouen cure des mers #PereJaouen #BelEspoir #AberWrach #Finistere
Le Pere Jaouen cure des mers #PereJaouen #BelEspoir #AberWrach #Finistere

« Démerdez-vous pour être heureux car les autres ont besoin de votre bonheur » était son leitmotiv.

Avec le temps le public, comme la société, ont évolué. Le père Jaouen croit toujours à l’immersion et au mélange des individus. Au prémices du projet, il embarquait majoritairement des toxicomanes. De nombreuses difficultés à bord découlaient de cette organisation. Il n’était pas pour stigmatiser les personnes ayant des difficultés sociales.

Permettre un mélange de public en ouvrant la navigation à tout le monde a permis de faire évoluer plutôt positivement les choses.

La rencontre et le partage sur le chantier est une composante primordiale de la réussite du projet.

Ici, chacun peut venir qu’il soit dans une période difficile de sa vie, en recherche de sens ou orientation professionnelle, en difficultés sociales.

Le Pere Jaouen cure des mers #PereJaouen #BelEspoir #AberWrach #Finistere
Le Pere Jaouen cure des mers #PereJaouen #BelEspoir #AberWrach #Finistere

Il était très connu pour son franc-parler. Homme d’église et de mer, chacun disait de lui qu’il pouvait être autant à l’aise avec un marin-pêcheur, un politicien ou un délinquant.

Le Pere Jaouen cure des mers
Le Pere Jaouen cure des mers

L’association fonctionne grâce aux dons depuis toujours, mais aussi des recettes des stages en mer et de la récupération.

Le Pere Jaouen cure des mers

Je vous invite à visiter le site de l’association pour poursuivre votre (re)découverte :

Contact : http://www.belespoir.com/

#PereJaouen #BelEspoir #AberWrach #Finistere
Portrait du Père Jaouen

Aviez-vous déjà entendu parler du Père Jaouen et de son association ?

Merci encore à Yves et Marie-Anne pour leur gentillesse et disponibilité pour la visite du chantier.

Je remercie Finistère Tourisme pour l’invitation et souligne que cette collaboration n’influe en aucun cas sur ma ligne éditoriale.

Tags from the story
, , , ,
Written By
More from Lili

5 bonnes adresses pour organiser votre week-end à l’Aber Wrac’h

Si vous avez envie de vous organiser un week-end en Bretagne prochainement,...
Read More

7 Comments

Laisser un commentaire