Une journée en escale à New York

Un jour j’irais à New York avec toi (enfin en escale, c’est déjà ça !)…

En mars 2016, nous sommes partis au Brésil passer 15 jours dans la région de Rio de Janeiro. Nous avons décidé de passer une journée en escale à New York

Pour le vol retour, nous avons donc pris un billet avec une escale, histoire d’alléger un peu le budget. Celles proposées à NYC par notre compagnie étaient assez longues, autour d’une dizaine d’heures. Nous avons donc décidé de la prolonger au maximum et ainsi profiter de passer une journée à Manhattan. Le rêve !

Dans cet article, vous trouverez uniquement des lieux vus et revus dans les magazines, blogs,… forcément. Une journée, c’était bien peu. Voici donc un article en mode première approche et touriste de base !

Mais c’est pour moi aussi des incontournables et le bonheur. 

new-york2

6h00

Atterrissage à New York. Je ne suis pas mécontente de quitter l’avion et me dégourdir les jambes. J’ai dormi à peine quelques heures et très envie de prendre l’air, loin de l’air hagard de mes voisins de siège !

escale-new-york-2
Au départ de Rio !

6h30

La compagnie prend en charge notre sac et le placera dans notre avion ce soir. Libres, nous nous dirigeons vers les douanes. Après avoir présenté le fameux sésame, l’ESTA, nous sortons de l’aéroport. 

7h00

Je me souviens du surréalisme de cette scène. Nous nous retrouvons dans le métro new-yorkais un lundi matin, à l’heure de pointe. Nous sommes bronzés et habillés avec tout ce que nous avons trouvé dans notre valise. Nous avons perdu une bonne vingtaine de degrés !

8h00

Nous sortons du métro sous une pluie battante. Un homme qui vend des parapluies m’accoste. Je le remercie gentiment.

Nous voilà au bout de Manhattan, au White Hall Ferry Terminal, dans l’espoir d’apercevoir la statue de la Liberté.

Le temps est vraiment brumeux ce matin-là, nous l’apercevons au loin. Nous ne prenons pas le bateau pour aller la voir, la météo n’étant vraiment pas de la partie. Ce sera pour une prochaine fois, promis !

Une journee en escale a New York

Une journee en escale a New York
Le quartier de Wall Street

8h30

Nous partons à pied nous imprégner des rues de Wall Street et de l’ambiance New-Yorkaise. Le nez en l’air et un sourire jusqu’au oreilles, je suis en plein décalage avec notre lieu de vie des quinze derniers jours, à savoir Rio. 

escale-new-york-1
Mon parapluie !

Au détour d’une rue, nous voilà au pied de Trinity Church. Cette église épiscopalienne est entourée de gattes-ciels. Il est même possible de visiter le cimetière qui se trouve derrière. 

Nous nous arrêtons dans un café pour sécher un peu après avoir cédé acheté un parapluie de fortune.

« Welcome, How are you ? »

Je suis décontenancée par la façon très amicale dont je suis accueillie. Il a pas peur lui que je déballe toute ma vie ! 🙂

une journee en escale a New York

9h30

Nous continuons à remonter à pied et nous nous retrouvons à Ground Zero. A la place des deux tours jumelles, il y a deux grands bassins où coulent des chutes d’eau. Sur les bords sont gravés les noms des victimes de l’attentat. Un monde fou fait la queue pour entrer au Musée du 11 septembre. Ce lieu est vraiment impressionnant et chargé d’émotions. 

une journee en escale a New York
Ground Zero

11h

Nous remontons doucement vers Times Square en prenant le temps de photographier un certain nombre de célèbres immeubles New-Yorkais comme le Flatiron Building

Une journee en escale a New York

12h

Nous déjeunons chez Bien manger à deux pas de Times Square.

Une journee en escale a New York

14h

Nous voilà enfin sur Times Square. L’ambiance ici est dingue. Démesurée. Envoûtante. Grisante. Fatigante. Flippante. 

Une énergie folle se dégage de cet endroit.

Une journee en escale a New York

Une journee en escale a New York

Nous passons le reste de l’après-midi à nous balader autour de Times Square et faire des pauses gourmandes dans les cafés du coin.

une-journee-en-escale-a-new-york

Notre avion décolle à 22h. Nous sommes fatigués mais heureux de cette parenthèse. Le contraste était saisissant. J’ai adoré être ici et j’ai une furieuse envie d’y revenir bien plus longuement. 

Nous nous promettons de revenir pour parcourir Big Apple en famille, un goût de trop peu dans la bouche. 

Je vous rassure sur le fait que nous avons eu la joie d’emmener le soleil avec nous en direct du Brésil, en témoigne cette photo de fin de journée.  

Une journée en escale à New York

J’aime beaucoup cette illustration de Katherine Baxter, trouvée sur Pinterest. 

  • Démarches administratives :
    • Que ce soit pour quelques heures ou quelques jours, vous devez remplir le formulaire ESTA avant votre séjour aux Etats-Unis. Un site lui est dédié et le sésame vous coûtera 14 $ par personne. 
    • Il est obligatoire de présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Un passeport individuel à lecture optique en cours de validité et émis avant le 26 octobre 2005 est également valable.

Vous avez déjà été à New York ?

Belle semaine !!! 🙂

Pour épingler sur votre Pinterest !

une-journee-en-escale-a-new-york

Pour aller plus loin sur le blog ou ailleurs : 

Tags from the story
Written By
More from Lili

5 bonnes adresses pour organiser votre week-end à l’Aber Wrac’h

Si vous avez envie de vous organiser un week-end en Bretagne prochainement,...
Read More

14 Comments

  • Ah New York le rêve je me souviens de ton arrêt la bas
    bien joué c était l occasion de rester même 1 jour la bas
    j imagine le choc déja du Brésil à Paris alors New York
    moi c était en novembre mon retour en France et pfff

  • Hello, super ton article tu as eu le temps de faire pas mal de chose!
    Je suis allée deux fois à NY une fois 10 jours et une autre fois 5 jours et j’aime vraiment cette ville!
    J’ai éditée des article dessus par ailleurs ^^

  • Je suis déjà allée à New York et je comprends ton sentiment de « sourire jusqu’aux oreilles » 🙂 Comme vous, j’ai déjà fait escale une journée aux USA, c’est vraiment crevant, je l’avais aussi faite au retour, il vaut mieux !

    • Il n’y avait pas de programme défini, on est des bons marcheurs motivés par l’ambiance et le bonheur d’être là. C’est vrai que ça donne le tournis tous ces buildings.

  • Aaargh une seule journée à New York, mais ça va pas ??? Vous voulez vous tuer ? C’est trop frustrant :p

    Cette ville est magique 🙂 Chaque phrase de l’article me rappelle des souvenirs, comme le vendeur de parapluie à la sortie du Subway : « Umbrella ! Five dollars ! »

    Beaucoup de chance que de ne pas avoir eu vos valises à porter, c’est vraiment une plaie à NYC, je l’ai fait lors de mon dernier voyage là bas, et je regrette énormément.

    Bref, content de voir que cet aperçu vous ait donné envie d’y retourner en famille… C’est vraiment une ville exceptionnelle pour les petits et les grands 🙂

  • À New York impossible de rester indifférent. Je me souviens du jour où j’ai débarqué la bas à 16ans lors d’un voyage scolaire j’ai eu l’impression de débarquer au beau milieu d’un film. C’était un voyage de 3 semaines j’en garde des souvenirs incroyables en plus c’était la première fois de ma vie que je prenais l’avion. Depuis je n’y suis jamais retourner m. J’espère de tout coeur pouvoir le faire un jour avec toute ma joyeuse tribu

  • Je rêve de découvrir New York prochainement. Il y a tellement de jolies choses à voir dans cette ville. Honnêtement, j’ai l’intention d’y aller l’année prochaine et je commence à me pencher sur le budget nécessaire. Je me renseigne car je ne pense pas avoir suffisamment de sous pour un tel voyage. En plus, vu qu’on y va en famille, nous avons tous des choses qu’on désire voir ou acheter.

Laisser un commentaire