L’Afrique en photo me charme à La Gacilly

Ceux et celles qui me lisent régulièrement savent que je suis une adepte des sorties culturelles et de l’art en général. Et quand les expositions viennent à nous en Bretagne, je cours pour découvrir le festival de Photo sur l’Afrique à La Gacilly.

Celle-ci est éphémère, je reprends donc le chemin du blog après 15 jours sans nouvelles par ici, faisant ainsi une entorse à ma pause estivale. 🙂 Mais vous allez vous rendre compte que c’était primordial que je vous en parle (et comment je vous suis toute dévouée 😉 )

Si je vous dis La Gacilly ? A quoi pensez-vous ?

  1. une commune du Morbihan en Bretagne
  2. le temple des plantes et de la beauté
  3. le lieu incontournable de l’été 2017
  4. une recette de cuisine vegan

Et bien, La Gacilly, c’est un peu des trois premières réponses (la dernière ne servant qu’à brouiller quelques pistes). Nichée au cœur des terres morbihannaises, elle est une charmante petite commune où la nature est reine. Yves Rocher, le fondateur de la marque éponyme, y est pour beaucoup. Sa passion des plantes semble être présente à chaque coin de rue.

Non-adepte des produits de la marque “beauté nature”, je n’avais pas eu l’occasion de venir à La Gacilly. L’opportunité de ce festival photo m’a permis de pousser les portes de la cité botanique.

Un festival de photo 

Ce festival est surpenant. Tout d’abord, la ville et les rues, les chemins et petits passages, les murs des maisons, sont jalonnés de clichés de petits ou grands format.

Un temps boudé des critiques pour des raisons diverses comme le fait qu’il soit initié par l’un des fils de la famille Rocher, à qui la ville doit beaucoup (tout ?), ou encore parce que les installations sont hors des murs (moins noble qu’une galerie d’exposition), le festival a aujourd’hui sorti sa carte du jeu.

Il a su se faire une place dans le champ de la photographie et est désormais un incontournable des rendez-vous de l’été grâce à une programmation de qualité.

Afrique La Gacilly festival photo Bretagne
Afrique La Gacilly festival photo Bretagne

La belle saison invite davantage à la flânerie et c’est le grand pari de cette manifestation : une exposition “hors les murs” qui permet notamment de toucher une population plus large (sous-entendez familiale) tout en abordant des thématiques fortes.

Afrique La Gacilly festival photo Bretagne

Afrique La Gacilly festival photo Bretagne

Afrique La Gacilly festival photo Bretagne
Afrique La Gacilly festival photo Bretagne

C’est l’Afrique Sub-Saharienne qui est à l’honneur cette année. Et ce choix m’a encore plus motivé à venir ici. Je n’ai jamais eu l’occasion de me rendre en Afrique mais je suis toujours enchantée de voir ou lire à son sujet. Les regards posés sur l’Afrique sont variés et sublimes, où la tradition rencontre bien souvent le contemporain.

Artistes Afrique La Gacilly festival Photo
Artistes Afrique La Gacilly festival Photo

♥ ♥ ♥

Artistes Afrique La Gacilly festival Photo
Une affiche controversée :

Au premier abord, je l’ai trouvé très jolie cette affiche. Et puis j’ai vu passer sur les réseaux sociaux des commentaires évoquant un accueil froid à son égard.

Stéréotypée, néocolonialiste, réductrice et à mille lieux de la programmation de qualité,… la liste est longue. Et je reconnais qu’après la découverte de l’exposition, le visuel est en décalage avec les œuvres présentées.  

♥ ♥ ♥

Mon coup de cœur

Le travail de l’éthiopienne Aïda Muluneh est absolument fabuleux. Le format des photographies y joue pour beaucoup car il permet de mettre en avant la qualité du travail de la photographe.

Les couleurs, superbes, donnent une belle énergie aux clichés de ces femmes aux visages peints dans une belle série intitulée “Le monde a 9 ans“(temps que l’artiste a mis à terminer cette série suite à son retour dans son pays).

Artistes Afrique La Gacilly festival Photo

Artistes Afrique La Gacilly festival Photo
Artistes Afrique La Gacilly festival Photo

J’ai aussi été fortement impressionnée par cette photographie. Je l’avais déjà aperçue sur le web car elle n’est pas récente. Elle est l’oeuvre de l’artiste Kenyan Paras Chandaria.

Artistes Afrique La Gacilly festival Photo
Paras Chandaria « Nairobi, la ville est une jungle »

Pour « Nairobi, la ville est une jungle », Paras Chandaria a photographié les animaux du parc national, qui vivent non loin de ce grand centre urbain. La ville grappille et les animaux se trouvent aujourd’hui au bord de celle-ci. Je la trouve assez effrayante. Les espèces animales de ce parc sont menacées par la croissance rapide de la ville.

Enfin, j’ai moins accroché avec une partie de l’exposition concernant les animaux et plus spécifiquement les chiens. Ils sont mis en scène par les humains dans des essais de toilettages ahurissants vu par l’artiste Elliott Erwitt.

Informations pratiques

Festival Photo Afrique La Gacilly Bretagne
Festival Photo Afrique La Gacilly Bretagne

Dates :  du 3 juin au 30 septembre 2017. Donc ne perdez donc pas de temps !

Site Web du festivalhttp://www.festivalphoto-lagacilly.com/

La Gacilly se trouve à 45 mn de Vannes, 1h de Rennes et 1h20 de Nantes.

Gratuit en accès libre en continu (il suffit de déambuler dans la commune et suivre le parcours).

 

♥ ♥ ♥

Si vous aimez les visites estivales surprenantes, je vous invite à aller découvrir le Musée du sculpteur Robert Tatin en Mayenne. Une balade insolite à travers l’œil et les créations de l’artiste voyageur.

Êtes-vous déjà allé à La Gacilly ?

Tags from the story
,
Written By
More from Lili

J’ai dormi dans une caravane vintage

Avez-vous déjà rêvé de dormir dans une caravane vintage ? passer une...
Read More

15 Comments

Laisser un commentaire