Lors de mon voyage aux Etats-Unis en 2005, nous avons séjourné dans le Colorado, où nous avons notamment pu nous rendre au Colorado National Monument.

Nous avons effectué plusieurs étapes en Utah, Etat limitrophe du Colorado.

Nous avons débarqué un matin à Cisco, petite ville à l’histoire ferroviaire… et aujourd’hui ville fantôme.

Il existe des centaines d’autres villes fantômes à travers tous les Etats-Unis, chacune d’elle représente un témoignage du passé et une histoire à raconter. Ville fantôme certes mais rien de surnaturel là-dedans. Chasseurs de fantômes, circulez, il n’y a rien à voir ! Ville déserte ou abandonnée serait le terme plus approprié.

D’un point de vue historique ou photographique, elles sont fascinantes et aujourd’hui battues uniquement par les vents et le temps.

Cette ville a été fondée en 1880. Son rôle ? Arrêt de transit pour les machines à vapeur. Et une croissance rapide de la ville et un abandon tout aussi fulgurant à peine deux siècles plus tard.

Cisco ville fantome Utah (9)

Cisco ville fantome Utah

L’évolution des technologiques et la modification des modes de vies auront eu raison de cette ville. Au point de l’abandonner ? J’avoue que cela me laisse perplexe.

Et pour autant c’est assez évident. Les Etats-Unis sont un pays immense où il est compliqué de survivre si on n’est pas capable de s’assumer économiquement. Il ne reste vraiment pas grand chose de cette ville.

Cisco ville fantome Utah

Cisco ville fantome Utah

Des villes essentiellement créés dans un objectif qui n’ont plus nature à exister si leur rôle est inutile, semble-t-il.

Pour l’anecdote, elle a servi de décor au film “Thelma et Louise” en 1991. Pas étonnant avec ce fort potentiel photographique.

Johnny Cash a composé une chanson en hommage à un des habitants de la ville. 

En comparant les photos et le clip, il ne reste vraiment plus grand chose de Cisco.

Impensable en France les villes fantômes ? Non pas tant que ça. En effectuant quelques petites recherches, il existe aussi chez nous des villes fantômes comme Celles et l’expropriation des habitants pour un projet de barrage avorté ou encore l’ancien centre-ville de Goussainville dont les maisons ont été vendues à l’aéroport CDG ou encore des villages victimes de l’exode rural comme l’a été Cisco.

Crédit photos :  Guy PICHARD 

La suite de mon périple aux Etats-unis dans un prochain billet.

Bon week-end à vous ! (Pour ma part, je bosse mais les vacances arrivent… enfin !). 🙂

Pour votre Pinterest :

Cisco ville fantome Utah

Rendez-vous sur Hellocoton !