Un week-end à Paris : trois idées de visites

J’ai passé quelques jours à Paris courant janvier et je vous fait part de mon programme qui plaira aux amateurs et amatrices d’histoire, d’art et de shopping !

Je vous propose trois idées pour un week-end à Paris  : la visite de la Maison de l’Unesco, la découverte du Panthéon et l’exposition de l’artiste chinois Ai Wei Wei au Bon Marché. 

  1. Visiter l’Unesco

Dans le cadre de mon emploi, je me suis rendue durant deux jours à l’UNESCO (l’organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture) pour des réunions de travail. Et j’en ai pris plein les mirettes !

Il est tout à fait possible de s’y rendre en simple visiteur : le siège est aussi ouvert au public et propose des visites guidées de groupes, en anglais ou français. 

Qu’il y a -t-il à voir à l’Unesco ?

Les visites durent environ 30 minutes et comprennent une courte présentation de l’UNESCO, une visite guidée du jardin japonais, l’Espace de méditation de Tadao Ando, certaines parties accessibles du bâtiment principal et une présentation d’œuvres d’art importantes.

Informations pratiques :

  • Réservation par mail à visits@unesco.org 
  • Maison de l’UNESCO: 125, avenue de Suffren, 75007 Paris.

En ce moment, il y a une exposition organisée par le Holocaust Memorial Museum sur la propagande nazie.

Dans la cadre de ces deux jours de travail, j’ai eu l’occasion de me balader dans les locaux et je vous délivre quelques clichés  :

Siege Unesco Paris (2)
Jardin de l’Unesco
siege Unesco (2)
La vue du restaurant administratif au 7ème étage

Siege Unesco Paris (3)

Siege Unesco Paris
La salle de conférence avec les cabines d’interprétation simultanée pour permettre à chacun de suivre le contenu dans sa langue.
Siege Unesco Paris (4)
L’exposition temporaire actuelle qui a pour thème la propagande nazie.
Siege Unesco Paris (5)
« Le mur de la lune » (1958) Joan Miró et Josep Llorens Artigas
siege Unesco (3)
GIACOMETTI, L’HOMME QUI MARCHE I, 1960
siege Unesco
Les sublimes cabines téléphoniques, « so vintage », non ?

2. Découvrir le Panthéon

Un jour de pluie (et vraiment grosse pluie), nous nous sommes rendus au Panthéon avec ma sœur. J’étais déjà allée dans le quartier sans jamais m’y arrêter. Sur la montagne Sainte-Geneviève à Paris, ce bâtiment est un chef d’œuvre de l’architecte Soufflot.

Qu’il y a -t-il à voir au Panthéon ?

  • Le pendule de Foucault dont vous trouverez toutes les informations nécessaires ici. Il date de 1851 et prouve la rotation de la terre. C’est une très jolie structure.
  • La visite de la crypte vous conduira à la rencontre des 75 personnalités entrées au Panthéon entre la Révolution et la Vème République. Parmi elles Voltaire, Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, André Malraux ou Pierre et Marie Curie. 
  • L’accès au dôme du Panthéon vous permettra d’accéder à une magnifique vue panoramique sur Paris. 

 

La visite de la Crypte est assez impressionnante. Les grandes personnalités inhumées dans la crypte dessinent le visage de notre identité nationale, de nos acquis et libertés.

La Maison des Grands Hommes ou comment il est toujours d’actualité de se rendre sur la tombe de Voltaire qui dénonçait déjà le fanatisme religieux…

Panthéon Paris (2)

 

3. Admirer l’exposition de l’artiste chinois Ai Wei Wei au Bon Marché

Lors d’une virée shopping, j’ai été jeter un œil à l’exposition de l’artiste Ai Wei Wei.

Ai Wei Wei est un artiste chinois très engagé. Il a choisit d’exposer certaines de ses œuvres (et pour la première fois pour certaines) au sein du grand magasin mythique et très chic le Bon Marché de la Rive Gauche. Les escalators de celui-ci sont notamment très connus (si si, ça va vous parler quand vous verrez les photos). 

Il s’agit de structures volantes comme des structures en bambou, des dragons en trois dimensions ou encore des cerfs-volants, le tout sur le thème de l’enfance. Elles sont exposées en vitrine et sous la verrière. 

Détenu en 2011 pendant 81 jours, il reste un critique féroce du gouvernement chinois et un artiste novateur pour toute une génération d’artistes chinois. Il s’agit d’une première pour cet artiste qui n’a jamais été exposé dans un lieu de vente. 

Je ne connaissais pas du tout cet artiste et j’ai le sentiment de n’entendre parler que de lui dernièrement. Avez-vous eu écho de la polémique autour de sa reproduction de la photo du jeune garçon migrant décédé sur une plage alors que d’autres images similaires diffusent en ce moment ?

Informations pratiques :

  • « Er Xi » (« Child’s play », ou « Air de jeux »), du 16 janvier au 20 février au Bon Marché Rive Gauche, 24 rue de Sèvres, Paris 7ème.
  • Exposition gratuite. 

WP_20160129_006

Avez-vous eu l’occasion de visiter certains de ces lieux ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags from the story
,
Written By
More from Lili

Silent Sunday #40

Une photo, pas de mot. Vous aimerez aussi :
Read More

4 Comments

Laisser un commentaire