S’il y a une sortie en Bretagne que nous allons nous programmer avec les enfants en 2015, c’est le lac de Guerlédan et sa vidange !

Alors vous allez me dire “ouais… et il a quoi d’exceptionnel ce lac ?”

Il s’agit d’un lac artificiel à cheval sur le Morbihan et les Côtes d’Armor. C’est un lieu touristique bien sympa avec une base de loisirs.

Tout proche, l’abbaye de Bon Repos est aussi à découvrir. Voici quelques clichés de l’été 2010 où nous avions fait un passage. Pour les amateurs, il y a un son et lumière proposé chaque été.

Concrètement, le rôle du lac est d’alimenter le barrage de Guerlédan (datant des années 30). Les eaux du Blavet alimentent le lac et ont englouti à sa création un certain nombre de vestiges comme les 18 écluses et maisons éclusières du canal de Nantes à Brest mais aussi les mines des ardoisiers de la vallée et les arbres qui jonchaient le chemin de halage.

Le barrage est la quatrième source d’électricité de Bretagne et contribue ainsi à réduire le déficit énergétique de cette région. Il produit 20 GWh/an pour une puissance installée de 16 MW.

L’assèchement du lac est un événement rare. Depuis 1951, c’était tous les dix ans (quatre fois au cours du XXème siècle, mettant à jour un monde désormais sous-marin).

La dernière fois, c’était il y a 30 ans, en 1985. L’objectif est de vider le lac pour effectuer des travaux sur le barrage.

L’année 2015 va être ponctuée de cet événement.

Au niveau du calendrier, début de la vidange par EDF au mois de mars 2015, assèchement complet entre mai et novembre. Il est attendu de nombreux visiteurs (entre 2 et 4 millions). Évitez l’été et les week-end si possible !

Un lac vide qui laisse apparaître des maisons et écluses englouties, des paysages lunaires, la nature qui reprend ses droits et émergent à nouveau avec le printemps.

Voila ce qui nous attend ! Et la perspective de bien chouettes photos !

N’hésitez pas à suivre la page facebook de la vidange 2015.

Crédit Photo : Guy Blat, photographie du lac de Guerlédan vide en 1985.