Sète ou l’île singulière

La découverte de cette ville ne laisse pas indifférent.

Tout d’abord, dès notre arrivée avec cette jolie vue sur l’étang de Thau et la ville au loin.

Cet étang, pourtant si proche de la mer, m’induit en erreur. La mer ? L’étang ?

Sur l’étang se dessinent les alignements de parc à huîtres guidant mon œil vers la ville.

Une perspective à couper le souffle.

Nous arrivons chez les copines, apéro, soleil, retrouvailles…

Merci les filles pour nous avoir permis de déguster la Tielle sétoise, une tourte à base de poulpe, calamars et sauce tomate aux épices et ingrédients inconnus (le secret de la recette en somme !) Un plat plutôt bien relevé mais succulent !

Sete île singulière

Au réveil, le soleil est présent ce matin, la chaleur monte doucement. La mer méditerranée est là. Nous sommes définitivement dans le sud. Petite balade matinale sur le port :

Nous découvrons les joutes nautiques : je n’en avais jamais entendu parlé !!

Sete île singulière
Sete île singulière

J’ai trouvé cela bien sympa à regarder. Le principe est assez simple : déséquilibrer son adversaire pour qu’il tombe dans l’eau.

Véritable sport local, il anime la ville. Durant la fête patronale de la ville courant août, « La Saint-Louis », datant de 1666, les compétitions de joutes sont à l’honneur.

Je vous livre quelques photos du port de Sète :

Sete île singulière

Sete île singulière

Sete île singulière

Enfin, nous sommes montés au Mont-Saint-Clair : un panorama exceptionnel pour mieux découvrir la ville et son ampleur.

Sete île singulière

Puis passage à la poissonnerie pour acheter quelques moules, huîtres et autres réjouissances pour le déjeuner. La taille des coquilles de moules est assez impressionnante !

Sète, c’est aussi la chaleur, la foule, les embouteillages,… Le port et le centre semble impraticable en voiture l’été !

Sète, c’est aussi Brassens, Vilar ou Paul Valery qui l’a surnommée « l’île singulière ».

Ce fut donc le temps des retrouvailles avec les copines. Mais aussi la découverte d’une ville que je ne connaissais pas du tout !

Des bonnes adresses à partager à Sète ?

Tags from the story
,
Written By
More from Lili

Mes 50 expériences à vivre en Bretagne

La Bretagne, c’est mon pays, ma région d’amour, mon enfance, ma culture,...
Read More

7 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.